La rémunération des salariés, comment ça fonctionne ?

Vous êtes sur le point d’embaucher un nouveau salarié et vous souhaitez quelques éclaircissements ?

remuneration-definition

Voici donc des réponses, en commençant par un petit rappel des règles :

Fixée par rapport à la durée du temps de travail, au rendement ou au forfait, la rémunération d’une personne de plus de dix-huit ans (ou mineur émancipé) doit être égale ou supérieure au SMIC (salaire minimum de croissance) ;
être en conformité avec les conventions collectives ;
en accord avec le principe d’égalité hommes-femmes
et s’accompagne d’une garantie de non-discrimination, par exemple syndicale.

  • Le versement du salaire :

Il s’effectue par chèque ou virement dans la majeur partie des cas. Selon les professions exercées, un versement par chèque emploi-service universel (CESU) ou chèque-emploi associatif est autorisé (c’est le cas notamment des salariés à domicile : garde d’enfants, ménage, aide aux devoirs, portage de repas…). Pour un salaire en dessous de 1500 euros, l’employé peut demander un versement en espèces.

  • Le justificatif :

Afin d’expliciter l’exactitude des sommes versées, on joint au salaire une fiche de paie. Depuis le 1er janvier 2018, ce document a été simplifié afin d’en améliorer sa lisibilité. En découvrir davantage avec notre article : Le bulletin de paie toujours en voie de changement

A savoir : le SMIC a augmenté de 1,5 % au 1er janvier 2019.
Le salaire brut (correspondant au salaire net auquel on ajoute les cotisations salariales et la valeur des avantages éventuels) passe de 9,88 € à 10,03 €.
Ainsi, pour trente-cinq heures de travail hebdomadaire, le salaire évolue de 1 498,47 € en 2018 à 1 521,22 € au 1er janvier 2019, soit une augmentation de 22,75 € brut par mois.

Avant l’embauche d’un nouveau salarié, notamment dans une petite structure, il est important de faire le point avec un cabinet de gestion de paie. Il pourra vous accompagner dans la rédaction du contrat de travail en accord avec le métier exercé et sa convention collective, la gestion des bulletins de paie, ainsi que le coût global que représente ce recrutement.